La relation entre l’éducation et le travail au Luxembourg

635873617805326891-1620039665_EDUCATIONLe Luxembourg a de nombreuses écoles spécialisées lui permettant de former des travailleurs répondant aux exigences de son marché. Par exemple, la Luxembourg School of Finance permet aux étudiants de se former aux métiers de ce secteur, celui-ci étant l’un des domaines les plus importants pour l’économie du pays. L’école a d’ailleurs pour but d’analyser la santé de l’économie mondiale afin de prévoir toute crise financière. Il est en effet évident que si une nouvelle crise avait lieu, celle-ci serait fort dommageable pour un pays comme le Luxembourg qui fonde son économie interne sur le secteur financier. Ce dernier représente en effet 46% du PIB national.

Par ailleurs, le Luxembourg dispose de nombreuses écoles de commerce qui permettent de former les étudiants dans le domaine des échanges de biens et de services entre pays, mais également dans une optique de services aux entreprises. Le Luxembourg se trouve en effet dans une position géographique privilégiée puisqu’il est au centre de tous les pays importants de l’Europe : la Suisse, l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni, notamment.

Il faut en outre savoir que jusque dans les années 60, le Luxembourg s’appuyait économiquement sur le secteur de la sidérurgie, ce dernier a toutefois été en fort déclin jusqu’à quasiment disparaitre. Seules des compétences de pointe dans ce domaine continuent à exister.

L’économie du Luxembourg s’est alors tournée vers les marchés financiers pour devenir actuellement la première place d’Europe pour les fonds d’investissement.

Mais le Luxembourg, avec sa jeune université, se place au niveau européen, voire mondial. Les études que vous pourrez y trouver ont presque toutes une dimension internationale. Le bilinguisme est par exemple plus que conseillé étant donné que certaines formations utilisent deux langues différentes à la fois.

Une fois leurs études terminées, les étudiants peuvent espérer s’insérer dans le marché du travail en toute tranquillité puisque le pays a l’un des taux de chômage les plus faibles d’Europe.