L’avancée technologique et les nouvelles opportunités de carrières

0fc50ca

Tout pays développé a dû s’adapter à l’arrivée des nouvelles technologies, que ce soit les machines programmées, internet ou les logiciels “intelligents”. Parmi les différents secteurs d’activité qui sont en place au Luxembourg, aucun n’a été épargné.

Le milieu industriel a par exemple vu son activité évoluer. Auparavant, les tâches étaient réalisées manuellement par les employés, il y avait donc une certaine dimension physique à prendre en compte. Mais désormais, ce secteur a très souvent recours à tous types de machines, celles-ci étant d’ailleurs de plus en plus sophistiquées. Il est donc important de ne pas s’imaginer le milieu industriel selon les caractéristiques du siècle passé.

Ces changements vont aussi évidemment amener à des modifications dans les besoins en employés. Les compétences demandées ne seront plus les mêmes. C’est pour cette raison qu’il est important de savoir comment a évolué ce secteur. Concrètement, alors qu’auparavant les employés réalisaient un travail majoritairement manuel, il faudra désormais avoir davantage de compétences en utilisation de machines industrielles.

Ces industries ont donc également besoin de davantage de techniciens qui pourront calibrer et réparer ces machines. On comprend alors que les formations pour préparer cette nouvelle main d’œuvre ont également changé afin de correspondre à ces besoins nouveaux.

Mais le milieu industriel n’est pas le seul à avoir été l’objet de transformations suite à l’arrivée de l’ère numérique. Le milieu financier l’a également grandement été. La simple arrivée des ordinateurs a été un changement colossal dans le traitement et le stockage de données. Il est encore trop tôt pour dire que la technologie a ici supprimé des emplois, ce qui est sûr en revanche c’est qu’elle a modifié les compétences nécessaires pour pratiquer ces activités.

Dans le cas du Luxembourg, la technologie a également amené à la création indirecte d’emplois puisque le gouvernement a eu pour volonté de faire venir les géants d’internet sur leur territoire, une stratégie qui s’est avérée payante.