Le secteur industriel au Luxembourg et ses carrières

Arbed-Belval

Le secteur industriel était auparavant le fer de lance de l’économie du Luxembourg, c’est lui qui a contribué à faire la richesse du pays à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Dans les années 60, ce milieu a toutefois commencé à décliner et l’ensemble de l’économie nationale s’est alors tournée vers de nouveaux domaines comme la finance et le commerce, ce changement a d’ailleurs été encouragé par le choc pétrolier de 1973. Le nom d’ARBED, une entreprise exerçant dans le domaine sidérurgique et métallurgique, est par exemple fortement lié à la richesse passée du Luxembourg. Après plusieurs fusions d’entreprises, ARBED est devenu ArcelorMittal, l’entreprise la plus importante au monde dans le domaine de la production de fer et d’acier, son siège social est d’ailleurs installé dans la capitale du Luxembourg.

Le Luxembourg a quelques autres activités dans le secteur industriel. Ces industries sont généralement des industries de pointe à l’image du géant mondial DuPont. À cela s’ajoute la présence d’autres grands groupes comme Goodyear ou Delphi.De plus, actuellement le secteur des TIC et des jeux en ligne comme iphone casino continue à se développer d’une manière spectaculaire. Plusieurs entreprises de « gaming » par exemple « Nexon » et « Kabam » ont décidé de s’établir dans le pays. Il est indéniable que les loisirs du XXIe siècle ont largement intégré ces activités dans leur offre, et selon les experts, le jeu en ligne continuera à être un créneau porteur.

Le gouvernement a pour objectif la diversification du milieu industriel sur son territoire et mène donc une politique dans cette optique. Il faut savoir que malgré la perte d’importance de ce secteur durant le XXe siècle, ce dernier compte encore pour environ 10% du PIB national.

90% de la production industrielle du Luxembourg est destinée à être exportée. Cette industrie propose donc à la fois des métiers manuels et directement liés à la production, mais également des postes plus commerciaux, ouverts vers l’étranger, sans oublier le service aux entreprises pour pouvoir répondre le plus précisément possible aux exigences des clients. Loin de l’image dépassée d’une industrie du siècle précédent, le secteur industriel luxembourgeois est moderne et dynamique. Disposant à la fois de technologies de pointe et d’un cadre politique, juridique et économique favorable, il a toutes les cartes en main pour prospérer et offrir à ses travailleurs les meilleures conditions de carrières.