Les inégalités entre les sexes au travail

paygap

L’inégalité face au travail s’exprime de nombreuses manières différentes, mais l’une des discriminations les plus importantes vient du simple fait d’être une femme. Il existe en effet encore de nos jours de nombreux a priori quant aux compétences professionnelles d’un emploi en fonction de son sexe. Le Luxembourg n’est pas épargné par ce phénomène. En effet, les femmes sont moins représentées sur le marché du travail que les hommes. Bien que cette différence diminue avec le temps, elle reste encore notable. Moins de 65% des femmes ont en effet une activité professionnelle alors que ce taux est de plus de 75% pour les hommes. Dans le même temps, les femmes ont davantage d’emplois à temps partiel que les hommes.

Mais ces inégalités face au travail trouvent leurs origines dès les études. Il est en effet à noter que les femmes au Luxembourg privilégient les mêmes études que dans le reste de l’Europe. Elles seront donc en majorité présentent dans les filières de l’art, du social, de l’éducation ou de la santé alors qu’à l’inverse elles seront grandement absentes du domaine de la construction, des carrières d’ingénieurs, des sciences dures, du milieu des mathématiques ou encore du domaine informatique.

Au final, tout cela aboutit à une sous représentation des femmes au niveau des postes de prise de décisions. Seulement 20% d’entre elles se retrouvent en effet dans les conseils d’administration des entreprises.

Sans surprise, l’ensemble de ces discriminations amène à un écart de salaire entre les hommes et les femmes. En moyenne, une femme travaillant au Luxembourg va gagner 8.7% de moins qu’un homme. Cette différence, bien qu’importante, est moins prononcée que pour le reste des pays de l’Union Européenne où le salaire d’un homme sera 16% plus important que celui d’une femme.

Ainsi, les inégalités entre les sexes au Luxembourg sont loin d’être résolues. Bien que la situation avance, il faudra encore faire des efforts à tous les niveaux pour arriver à ce qu’une vraie égalité soit en place.