Orientation de l’éducation et possibilités de carrières au Luxembourg

iStock_000016153431Small

L’économie du Luxembourg s’appuie sur des institutions nationales performantes et répondant aux besoins spécifiques du pays. Outre l’ensemble des écoles spécialisées, notamment dans le milieu de la finance et du commerce, nous retrouvons l’Université du Luxembourg. Cette dernière est un élément majeur de l’éducation du pays puisqu’elle permet de former de manière adaptée des étudiants qui viendront renforcer l’économie nationale. Ceux-ci peuvent ainsi se spécialiser selon les besoins du marché et donc trouver rapidement du travail une fois leurs études terminées.

Pour citer un exemple concret, au sein de la faculté de Droit, d’Économie et de Finances, nous retrouvons la Luxembourg School of Finance. Comme son nom l’indique, cette école est spécialisée dans le domaine de la finance, et en particulier dans l’analyse de l’économie au niveau mondial. Son but est de pouvoir anticiper une nouvelle crise économique afin de protéger l’économie du Luxembourg si une telle situation devait se produire.

Hormis l’université, la majorité des écoles proposant des enseignements supérieurs sont dirigées par l’État. On y retrouve de nombreux lycées techniques qui vont former une main-d’œuvre spécialisée dans les domaines du management, des affaires, de l’art ou encore de la santé. Après trois ans d’études dans ce type d’établissements, les étudiants sont diplômés d’un Brevet de Technicien Supérieur. Ces formations ont l’avantage de proposer des débouchés concrets et la possibilité de généralement trouver des emplois en peu de temps.

À côté des écoles dirigées par l’État, on retrouve bien évidemment des écoles privées pour lesquelles il est nécessaire de payer afin d’assister à des cours. Ces écoles proposent soit des enseignements similaires à ceux des écoles d’État, soit des cours différents reprenant le programme scolaire de pays tels que l’Angleterre, l’Irlande ou encore la France. Ces écoles ont une dimension internationale plus grande et vont s’adresser à des étudiants qui souhaitent potentiellement partir vivre et travailler à l’étranger.